Mon emploi du temps – Période 5

Ca y est la période 5 est déjà entamée… 11 semaines de travail avec les élèves pour terminer cette belle année. J’ai profité de ma dernière semaine de vacances pour dégrossir au maximum la période et surtout retravailler l’emploi du temps. J’ai essayé d’y ajouter quelques petites modifications pour rendre cette fin d’année un peu plus savoureuse et l’adapter à cette longue période.

Avec mon triple niveau, il est difficile de rentrer dans les quotas horaires imposés par l’Education Nationale. Depuis le début d’année, j’ai pris le parti de réaliser un emploi du temps “réel” et ne plus caler des petits moments de 10/15 minutes, qui s’avéraient être irréalisables la plupart du temps. Alors oui, il y a des créneaux de 1H20 mais j’y inclus l’entrée en classe, la mise en route des activités, le rangement.. Plus de stress !

 


Mon fonctionnement en Etude de la langue


  Avec 3 niveaux, pas facile de s’organiser. Surtout sur 2 cycles différents. J’utilise donc la méthode Picot (bonheur absolu et salvatrice des multi-niveaux). Tous mes débuts de matinées sont très ritualisés : les élèves entrent en classe, les élèves réalisent leur métier (distributeur de cahiers..) et hop en piste les artistes.

Je sépare la classe en 2 groupes : GROUPE A et Groupe B. J’ai donc 2 rotations de 30 minutes. Sur un créneau, un groupe travaille avec moi et l’autre groupe est en Plan De Travail en totale autonomie. Au bout de 30 minutes, on tourne.

Pour former les deux groupes, j’ai rassemblé mes CE2 avec 3 CM1 les plus faibles. Le groupe B est composé des CM2 et des 3 CM1 les plus à l’aise. (Cependant, les exercices d’applications et les attentes restent propres au niveau selon les séances).

Sur le créneau “Plan de travail”, les élèves ont d’abord un petit rituel d’étude de la langue à effectuer. (Un article arrive très vite pour vous les présenter). Puis, seuls, ils se gérent avec leur plan de travail. C’est à ce moment-là que les élèves travaillent en “Centre” : ils peuvent s’installer où ils le souhaitent pour travailler seul ou à plusieurs.

Ce fonctionnement me permet de travailler avec une moitié de classe, de différencier au maximum le contenu de mes séances et surtout de ne pas multiplier la charge de travail pour moi, enseignante.


Mon fonctionnement en Mathématiques


 La petite nouveauté de cette période est que j’ai décidé d’inclure de manière systématique le Calcul Mental en début de séance. Nous en faisions bien évidemment jusqu’à présent mais de manière plus aléatoire dans la journée. J’ai donc trouvé 2 petits jeux de calcul mental à proposer à mes élèves pour travailler de la sorte : “Le Mathador” et “le Compte est bon”.

1 jour sur 2, je travaille de manière dirigée avec les CE2 ou les CM, pendant que l’autre niveau travaille en autonomie avec ces petits jeux de calcul. Le tout sur l’ardoise et le cahier de recherche !

Pour les séances de maths, triple niveau oblige, je scinde ma séance en 2 x 30 min. 3 possibilités de travail sont offertes aux élèves :

  • Travail en dirigé avec la maitresse
  • réalisation des évaluations auto-gérées en autonomie
  • travail imposé : exercices de réinvestissement ou d’entraînement sur une notion déjà travaillée.

Grâce à ces 3 “formules”, j’arrive à travailler en dirigé avec chacun des 3 niveaux 2 à 3 fois par semaine.

Nouveauté de la période 5,  je banalise le vendredi pour une séances “résolution de problèmes” pour chaque niveau !


Mes petits BONUS


Pour cette période, je maintiens mon petit créneau “Atelier jeux”. Durant 30/40 min, je propose à chacun de mes niveaux de jouer à des jeux pédagogiques. Cela permet de travailler la cohésion du groupe, le travail en autonomie et en équipe et surtout de réinvestir de façon ludique des notions de maths ou de français. Pour ce début de période, nous allons jouer au Jeu MathSumo, qui nous m’a été envoyé généreusement par le site Mattika.

Je conserve aussi le petit rituel du mercredi “Je lis un livre à un camarade”. En conseil de classe, les élèves ont adopté ce petit rituel. Un enfant choisit un livre dans la bibliothèque de la classe, prépare la lecture à la maison et le lis à la classe le mercredi. Nous adorons tous ce moment qui nous permet de découvrir des albums et de travailler la compréhension ainsi que la lecture à voix haute 😉

Le mercredi matin est une matinée où j’aime bien proposer des activités un peu différentes des autres jours. En période 5, nous travaillerons tous ensemble sur un petit rituel “Nature et Fonction”. Je dicterai des phrases, les enfants les écriront par équipe. Un enfant fera de même sur le TBI. Puis nous échangerons autour de la nature des mots. Cela permet un rebrassage des notions vues en français mais, encore une fois, de manière plus ludique. Je pense proposer une petit championnat sur la période avec des points gagnés par chaque équipe. Les élèves sont friands de ce genre de challenge !


Les matière “exceptions”


L’Anglais, Les Sciences et l’E.P.S sont les seules matières où je n’ai pas réussi à distinguer mes 3 niveaux, surtout par manque de créneau dans la semaine. J’ai donc pris le parti de travailler en grand groupe dans ces domaines. Mes exigences et les écrits sont adaptés à chaque niveau mais la programmation est la même. En Sciences, nous travaillerons en projet autour d’un élevage de papillons et des stades de croissance des êtres vivants.

En Anglais, nous travaillerons sur différents thèmes (dont les goûts, les matières scolaires…). Pour adapter aux exigences, mes CE2 ne font aucun écrit. Tout est oralisé pour eux.

Un créneau sera proposé à chacun de mes trois niveaux pour s’évaluer sur les compétences de mathématiques en lien avec mes évaluation auto-gérées. (J’y ai consacré un article ici). J’ai décidé d’imposer un créneau en supplément du créneau en Mathématiques. En effet, mes élèves pourront retravailler des compétences non validées, aider des camarades ou tout simplement finir leurs évaluations plus sereinement.


 

En lisant cette article, vous constaterez donc que mon emploi du temps n’est pas le plus parfait du monde. J’ai du mal à tenir les quotas horaires. Après deux ans en triple niveau, c’est l’emploi du temps le plus adapté pour ma pratique de classe. Je reste libre de le modifier au fil de la journée et surtout j’essaie de ne pas nous presser. Gardez bien en tête qu’un emploi du temps doit surtout s’adapter aux élèves, à votre classe/école et surtout à votre fonctionnement de prof !

 

Et vous,  emploi du temps est-il aussi synonyme de casse-tête dans votre classe ?

 

 

 

Comments

  1. school_and_books says:

    Quel travail ! Je suis très admirative de ton fonctionnement, je suis loin de faire ça avec mon double niveau (T 3 en CE2-CM1). J’ai essayé la méthode Picot en début d’année, je n’arrive pas du tout à m’y faire, malgré mes nombreuses recherches sur les blogs et la lecture du livret. Ca me frustre beaucoup car je vois que c’est une très bonne méthode. Je repique pour un CE2-CM1 à la rentrée, peut-être que j’aurai le déclic ! Bravo pour ton organisation, en tout cas !
    Bonne journée à toi !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *