Il est là, il est beau, il n’est pas parfait mais il est enfin affiché dans ma classe! On parle bien évidemment de l’emploi du temps ! Ah l’emploi du temps! Le calvaire des profs.. Il faut savoir jongler entre le triple niveau, double cycle, décloisonnements et créneaux gymnase ..

Je vous présente aujourd’hui mon emploi du temps pour cette nouvelle année. Il est dédié à ma nouvelle classe de CE2 CM1 CM2. J’ai pour habitude de le changer à chaque période selon les projets de classe, les projets EPS et autres subtilités. Voici donc mon emploi de la période 1 !

Quelques explications

Comme vous le verrez sur l’emploi du temps, mon école fait encore partie des écoles à 4 jours et demi. Nous travaillons donc le mercredi matin mais le mardi après-midi est libéré. Ce fût donc le gros challenge de cette nouvelle aventure : réussir à tout « caser » malgré les 3 après-midis très courtes.

Ayant maintenant une collègue, nous avons décidé de mettre en place un décloisonnement. Elle viendra donc faire Sciences / QLM à mes élèves et j’irai dans sa classe faire anglais à ces petits élèves. Je suis ravie de ce décloisonnement car je dois dire que je ne suis pas une grande scientifique !

Les matinées étant très longues, nous avons décidé de ne pas proposer de pause l’après-midi mais d’allonger les récréations du matin. Le texte imposant 2h de récréation par semaine pour les élémentaires, j’ai donc décidé de faire des récréations de 24 minutes.. Nous sommes bien d’accord que ce temps ultra précis ne sera jamais respecté (chut, ne me balancez pas) ! Je pense que je préparerai mes élèves pour un retour en classe au bout de 20 grandes minutes.

Le triple niveau nécessite une grande autonomie de la part des élèves. En effet, pour certaines domaines (Histoire, Littérature..), les élèves auront besoin de ma présence à 100 %. Ne connaissant pas mes nouveaux élèves, j’ai donc décidé de les former à l’autonomie à travers les ateliers autonomes de manipulations. Ces temps me permettront de travailler avec un petit groupe d’élèves sans être dérangée. Pour plus d’informations, je vous remets l’article dédié ici !

Les créneaux d’EPS sont peu présents et je sais que je suis très loin de 3h par semaine recommandés. Il faut savoir que nous irons à la piscine sur un cycle entier en fin d’année. Ces séances nous prendront bien plus que 3 heures dans la semaine. J’ai donc décidé d’alléger la période 1 en EPS.

J’ai réussi à conserver mon petit créneau « Jeu Maths » que j’affectionne tout particulièrement. Je le proposerai 1 fois par semaine soit à mes CE2 ou mes CM. J’utiliserai pour ça les jeux de la méthode MHM très bien conçus !

Quelques astuces pour le triple niveau

  • Ne pas prévoir de petits créneaux : comme je vous le disais, en triple niveau, on a l’impression permanente de courir partout ! Prévoyez donc des plages horaires très larges, surtout en début d’année, le temps de prendre vos marques.
  • Favoriser l’autonomie des élèves : prévoyez des fichiers d’autonomie si vous débutez, ou bien des petits jeux individuels ou collectifs. Vous aurez parfois besoin d’avoir un long temps de travail dirigé avec un groupe. N’hésitez pas à marquer au tableau toutes les consignes et étapes (même si cela vous paraît évident !).
  • Privilégier des journées ritualisées : Plus vos journées seront ritualisées et semblables les unes aux autres, plus vos élèves gagneront en autonomie car ils seront habitués à l’emploi du temps. Je commence toujours ma journée par annoncer le programme de la journée par exemple, ou nous finissons toujours la matinée car un peu de lecture silencieuse.
  • Prendre le temps en début d’année : le triple niveau comme toutes autres classes nécessite un temps de « rodage ». Vous aurez donc besoin de revoir votre emploi du temps réfléchi pendant les vacances. Faites-le ! Prenez le temps en début d’année : le temps de découvrir vos élèves, la classe, le fonctionnement du triple niveau. Ce n’est donc pas bien grave si vous n’avez pas réussi à boucler votre journée.
  • Bien réfléchir à l’organisation internes des séances : En complément de l’emploi du temps, fabriquez vous un tableau annexe avec le déroulement d’une séance type de mathématiques (par exemple) avec les moments en autonomie d’un groupe, les temps en dirigé. Faites au plus simple, vous aurez le temps de complexifier les rotations plus tard.
  • Réunir les niveaux de classe : J’ai un triple niveau, mais je fonctionne souvent en 2 groupes. Par exemple, cette année mes CM1 sont très performants. Ils travailleront donc la plupart du temps avec les CM2 ( les exercices seront différenciés mais les phases de découverte communes). N’hésitez pas travailler CE2/CM ou CE2-CM1 / CM2 si vos groupes le permettent. Cela vous simplifiera les choses en début d’année.
  • Ne pas culpabiliser : difficile de boucler ses journées, les programmes en triple niveau. Alors, ne culpabilisez pas ! Vos CM ne connaîtront peut-être pas par cœur les dates de la révolution industrielle, mais ils auront certainement bien plus appris en auto-gestion et autonomie que bien d’autres élèves !

Et vous, les profs de la team triple niveau, vous avez d’autres astuces pour survivre à cette aventure ?