La réunion de rentrée

Qui dit rentrée, dit réunion de classe avec les parents ! Après les oraux du CRPE, je crois, de mémoire, que cela a été le premier évènement stressant de ma première rentrée de maîtresse.

La réunion de classe est la première rencontre officielle avec les parents, le moment où on doit montrer que l’on maîtrise le sujet, que nous sommes capitaine du bateau ! C’est un évènement très important pour créer les bases d’une bonne relation école-famille. Voici donc quelques conseils pour vous préparez au mieux à ce moment et quelques documents que j’utilise pour ma propre réunion de rentrée.

  • Préparer la réunion en amont, avoir des notes

Comme un oral ou un entretien avec un parent, la réunion de classe se prépare, s’anticipe. N’hésitez pas à établir un ordre du jour, un plan de réunion pour ne rien oublier le jour J. Prenez avec vous nos notes pour être moins stressé(e) et être clair(e) dans vos propos. Personnellement j’évoque la présentation de la classe et des adultes, un point sur les cycles et les attendus des programmes, les outils, les différents fonctionnements (plan de travail, les rituels..), l’évaluation, les APC et les devoirs, les projets de la classe, la communication avec KlassRoom et les infos pratiques (les anniversaires, les dates clés …)

  • Mettre en place des activités “brise-glace”

Les parents d’élève (notamment en élémentaire) n’ont pas souvent l’occasion d’entrer dans la classe. J’aime bien prévoir 10, 15 min avant la réunion pour proposer aux parents de faire le tour de la classe, jeter un oeil dans le casier de leur enfant, regarder les affichages … A cette occasion, je prépare généralement une petite production avec les élèves à destination des parents. Cette année, nous avons réalisé des portraits écrits et dessinés. Les parents devront essayer de reconstituer la paire de portrait ! Ce genre d’activités permet de briser la glace et d’instaurer un premier dialogue avec les parents en attendant que tout le monde arrive.

En fin de réunion, je propose aussi aux parents d’écrire un petit mot à glisser dans le cahier du jour de leur enfant. Cela fait une bonne surprise le lendemain et apporte un peu de bienveillance dans la classe.

 

  • Ne pas rentrer dans les détails, ni se justifier

La réunion va être dense, remplie d’informations pour les parents. Par expérience, les premières années, j’expliquais tout dans les moindres détails quitte à perdre un peu l’attention des parents. J’avais tendance à justifier tous mes choix de manuels, de méthodes…  N’expliquez que le fonctionnement général de la classe, les informations pratiques (les sorties, les anniversaires, l’organisation des évaluations…). Je ne détaille jamais les manuels utilisés (sauf bien sûr si vous êtes en CP pour la méthode de lecture). Ma réunion de classe dure genviron une bonne heure, en ne rentrant pas dans les détails techniques des programmes scolaires et du socle commun.

  • Parler calmement et clairement

Même si l’habit ne fait pas le moine, j’ai tendance à dire qu’il faut renvoyer une image de professeur sûr de soi, de ses choix. Une réunion cadrée et claire rassure les parents. Utilisez des termes simples et adaptés ! (A bas les sigles et les termes pompeux !), n’hésitez pas à ajouter une petite touche d’humour (si vous sentez les parents réactifs et détendus ..).

  • Animer la réunion

J’aime bien proposer un diaporama reprenant les points de la réunion. Cela dynamise un peu la réunion et évite le long monologue d’une heure. De plus, je distribue un petit livret à destination des parents reprenant toutes les informations de la classe. Cette année, je me lance dans le flipbook que vous pouvez retrouvez ici.

Je vous propose la trame de mon diaporama de rentrée en version PDF (non modifiable car réalisé avec le logiciel en ligne Canva et picksmonkey, et illustrations Freepiks).

  • Anticiper les questions

Certains parents vont peut-être vous attendre au tournant ! Soyez au point sur les termes et les programmes, tout comme les questions très pratiques (les anniversaires, la sieste, les sorties…). N’hésitez pas à inclure une petite case ” questions, remarques” lorsque vous annoncez la date de votre réunion dans le cahier de liaison. Ainsi, vous pourrez être parés à toutes questions ! A la question d’annoncer si on est stagiaire/ débutant, j’aurai tendance à vous dire de voir selon l’ambiance générale de la réunion. Lors de ma première réunion, je n’avais pas envisagé le dire mais je me suis sentie tellement en confiance que j’ai finir par annoncer que j’étais stagiaire. Cette information est bien passée auprès des parents d’élèves. Il me semble que maintenant vous êtes en binôme, donc le choix de ne pas le dire ne se pose plus !

Allez, on respire un bon coup, on sort notre cape de super prof et c’est parti !

Et toi, tu as des anecdotes de tes réunions de classe ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *